""

Points à retenir du symposium Une vision Une voix

Kimberly Roach, l’une de nos responsables pour la Stratégie sur les communautés racialisées (SCR), a participé au symposium Une Vision Une Voix sur le changement du système de protection de l’enfance pour les Afro-Canadiens.

Dans la courte série de questions et réponses qui suit, Madame Roach expose ce qu’elle retient de ce symposium et en quoi les enseignements qu’elle en tire peuvent contribuer à l’élaboration future de la SCR.

AJO : Sur quoi le symposium Une vision Une voix portait-il?

Kim : Le projet Une vision Une voix est un projet financé par le ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse de l’Ontario par l’entremise de l’Association ontarienne des sociétés de l’aide à l’enfance. Il vise à élaborer un cadre de pratique qui améliorera les résultats pour les familles et les enfants afro-canadiens qui entrent en contact avec le système de protection de l’enfance.

Une partie importante de ce projet consistait à recueillir les commentaires d’individus au sujet de leurs expériences passées avec le système de protection de l’enfance et pas seulement des fournisseurs de services, des avocats, des éducateurs et des travailleurs sociaux.

Le symposium Une vision Une voix a été l’aboutissement d’une année de consultations avec la communauté noire et les Sociétés d’aide à l’enfance de l’Ontario afin d’élaborer un cadre de pratique visant à améliorer les résultats pour les Afro-Canadiens qui ont affaire au système de protection de l’enfance.

AJO : Pourquoi était-il important pour Aide juridique Ontario (AJO) d’y assister?

Kim : Le projet a mis en lumière le fait qu’il existe une surreprésentation des enfants noirs placés et des familles noires qui ont affaire aux organismes de protection de l’enfance. Il a également été rapporté que sur l’ensemble de ces familles, un grand nombre a eu affaire à la SAE à cause de la pauvreté, du racisme et des préjugés inconscients.

Les personnes les plus touchées sont les personnes qu’AJO a pour mandat de servir. Les témoignages offerts par les participants suggèrent que de nombreuses personnes n’étaient pas au courant du fait qu’AJO fournit des services aux familles en contact avec la SAE.

Cela signifie que nous pourrions faire un meilleur travail pour servir certains groupes de personnes, notamment les Noirs et les communautés racialisées.

Cela me conforte dans ma conviction que l’approche des stratégies à l’intention des clients vulnérables d’AJO, comme la SCR, est nécessaire pour établir des relations et tisser des liens avec les communautés.

AJO : Quels sont les points à retenir du symposium?

Kim : Les objectifs du projet et ceux de la SCR sont semblables : nous examinons les besoins des clients, nous essayons de cerner et de combler les lacunes dans les services et d’améliorer l’efficacité de ces derniers. Pour atteindre ces objectifs, nous devons savoir qui sont nos clients afin de prendre les mesures suivantes :

  1. Élaborer des modèles de services à la lumière des renseignements fournis par les populations que nous desservons;
  2. Fournir une formation aux membres du personnel qui leur permette de comprendre les réalités auxquelles nos clients font face (pauvreté, racisme et discrimination) afin de s’assurer qu’ils sont à même de les servir.

AJO organise des rencontres préliminaires et des séances de discussion avec un large éventail de partenaires du secteur de la justice et des services sociaux. AJO produira un document de consultation au cours de l’année prochaine, qui servira de point de départ pour des consultations régulières à l’échelle de la province.

AJO espère trouver des moyens d’améliorer la situation des communautés racialisées au cours de la première année du projet.



Laisser un commentaire

Si vous avez besoin d’une aide juridique, appelez-nous au 1 800 668-8252. Cet espace est réservé aux commentaires sur les billets de blogues uniquement. Les demandes d’aide juridique ne peuvent y être traitées.

Nous accueillons avec plaisir toutes les opinions, même celles qui sont en opposition avec les positions exprimées dans les articles de blogue. Nous nous attendons à ce que les commentaires soient respectueux afin que le forum soit engageant pour tous. Pour en savoir plus, lisez notre politique de modération.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>