Archive de la catégorie Droit de la famille

""

Le chemin de la réussite de Leanne Wight à AJO

(English) Legal Aid Ontario (LAO) is committed to creating an environment that minimizes barriers for women in law. According to Leanne Wight, who went to law school at age 40 and is now a supervisory duty counsel, LAO is a great environment for growing a career.

""

LAO LAW : « C’est très intello. Mais on le vit à fond. »

Photo ci-dessus : l’équipe de LAO LAW. J’ai demandé à Amy Shoemaker, directrice de LAO LAW, le service de recherche d’Aide juridique Ontario, de m’expliquer en quoi consiste son service. « Nous fournissons un soutien en recherche aux avocats qui agissent pour le compte des clients de l’aide juridique, qu’ils soient avocats de service ou avocats du […]

""

Pour les affaires de droit de la famille, le tribunal n’est pas la seule option

La semaine du 23 au 27 novembre marque la première Semaine du règlement des différends en droit de la famille en Ontario. Si vous souhaitez en savoir plus sur les services gratuits ou subventionnés pour les familles qui vivent une séparation ou un divorce, veuillez visiter fdrweek.ca (en anglais seulement) pour obtenir de plus amples […]

""

La loi de Cy et de Ruby : la reconnaissance parentale des partenaires lesbiennes en Ontario

Actuellement en Ontario, une femme mariée à une autre femme qui donne naissance à un enfant n’est pas automatiquement reconnue comme parent si le couple a eu recours à un donneur de sperme dont l’identité est connue. Madame Mathers McHenry a occupé des postes en politiques et en gestion à Aide juridique Ontario, où elle était jusqu’à peu directrice de la planification et des initiatives stratégiques des Services généraux.

Silbert

Passer par une séparation ou un divorce sans passer par le tribunal

Bien que de nombreuses personnes présument que la plupart des couples qui se séparent ont besoin d’un juge pour régler leur différend devant le tribunal de la famille, une recherche publiée dans le numéro d’avril 2015 de The Lawyers Weekly confirme ce que de nombreux avocats exerçant dans ce domaine soupçonnaient depuis longtemps : moins de dix pour cent des affaires en droit de la famille se retrouvent réellement au tribunal. Sharon B. Silbert, J.D. MF acc. (AOMF) est avocate et médiatrice accréditée en matière familiale exerçant à St. Catharines en Ontario

""

La nécessité d’une stratégie en matière de violence familiale pour AJO

L’engagement d’Aide juridique Ontario (AJO) en la matière a commencé en 2002 quand la priorité a été donnée aux services destinés aux personnes touchées par la violence familiale. Depuis, AJO a élaboré un protocole pour l’ensemble du personnel de première ligne et d’accueil afin de déceler les cas de violence familiale possibles parmi les personnes qui demandent des services d’aide juridique. En outre, AJO a commencé à former son personnel à la sensibilisation aux questions de violence familiale. Mais il reste beaucoup à faire.

""

Le projet Bulletin de santé juridique : le point de vue d’un intermédiaire

le Bulletin de santé juridique, disponible en format papier ou électronique, met à la disposition des intermédiaires comme Michael une liste de questions touchant aux domaines du revenu, du logement, de l’emploi, des études et de la santé qu’ils peuvent poser aux personnes pour repérer les problèmes communs à celles qui vivent dans la pauvreté.Colleen Sym est avocate et directrice générale d’Halton Community Legal Services, une clinique juridique communautaire financée par Aide juridique Ontario.

Élargissement des services d’AJO : la voie des services de demain

Nous avons récemment annoncé la voie qu’AJO entend prendre et je suis heureux de dire qu’elle s’est lancée dans un projet pluriannuel visant à élargir de manière significative l’accès à la justice pour les Ontariennes et Ontariens à faible revenu. Nye Thomas est le directeur général de la recherche stratégique et des politiques à AJO. Nye est responsable du projet sur l’admissibilité d’AJO.

Élargir l’accès à l’aide juridique pour les Ontariens et Ontariennes

Nous avons fait du chemin depuis mon premier blogue sur l’admissibilité financière, publié en mars 2014, dans lequel je faisais remarquer à quel point l’Ontario accusait un retard sur les autres provinces et territoires dans la reconnaissance de la nécessité d’augmenter l’admissibilité financière aux services d’aide juridique. Nye Thomas est le directeur général de la recherche stratégique et des politiques à AJO. Nye est responsable du projet sur l’admissibilité d’AJO.