Archive de la catégorie Droit criminel

Une fois par semaine, j’essuie les larmes sur mon cellulaire

Pour servir les besoins particuliers des femmes en détention, certains avocats d’Aide juridique Ontario (AJO) travaillent au sein de six établissements correctionnels de la province. Ces avocats sont souvent appelés avocats de service sur place ou en milieu carcéral. David Kiesman est l’un de ces avocats d’AJO. Il travaille au Centre (correctionnel) Vanier pour les femmes.

Faites part de votre opinion sur les contrôles policiers de routine

Du 1er février au 23 avril 2018, le juge Michael H. Tulloch mènera des consultations auprès des membres du public pour savoir si la pratique du fichage perdure, connaitre son incidence tant sur les individus que sur les communautés et recueillir leur opinion sur les interventions policières et la sécurité publique.

Résumé graphique : Se porter caution

Les tribunaux sont submergés par le nombre de personnes en détention. Souvent, la liberté provisoire n’est accordée que si des conditions excessivement sévères sont satisfaites. Cela retarde inutilement les audiences. De plus, dans la plupart des cas, les conditions sont très éloignées de la garantie de la comparution de la personne au tribunal ou de la protection du public.

""

La Journée de la justice pour les prisonniers

La Journée de la justice pour les prisonniers est célébrée le 10 août de chaque année depuis son instauration en 1975 afin d’attirer l’attention sur la justice pour les prisonniers ainsi que sur leurs droits. Voici différentes façons de promouvoir la justice pour les prisonniers le 10 août et tout au long de l’année.

""

Tara George : un soutien de première ligne aux clients d’AJO depuis 22 ans

J’avais 17 ans quand j’ai commencé avec AJO. J’étais alors étudiante et je participais au programme d’enseignement coopératif, car mon conseiller de l’école secondaire m’avait dit que je pouvais obtenir quatre crédits pour un semestre.

J’ai toujours su que je voulais m’orienter vers le domaine juridique, mais je ne m’étais pas vraiment penchée sur la question. Et, ce mois de mai‑là, juste avant de recevoir mon diplôme d’études secondaires, on m’a proposé un poste de travailleuse de soutien à AJO. J’ai décidé d’attendre un an avant d’entrer au collège et de voir ce qu’AJO avait à offrir.

""

LAO LAW : « C’est très intello. Mais on le vit à fond. »

Photo ci-dessus : l’équipe de LAO LAW. J’ai demandé à Amy Shoemaker, directrice de LAO LAW, le service de recherche d’Aide juridique Ontario, de m’expliquer en quoi consiste son service. « Nous fournissons un soutien en recherche aux avocats qui agissent pour le compte des clients de l’aide juridique, qu’ils soient avocats de service ou avocats du […]

""

Ce que le gouvernement fédéral peut faire pour réduire les retards dans le système de justice du Canada

Le 25 février 2016, David Field, P. D.-G. d’Aide juridique Ontario (AJO) s’est exprimé devant le Comité permanent Affaires juridiques et constitutionnelles. Sa contribution faisait partie d’un débat national, organisé par le Sénat, sur les retards dans le système de justice pénale du Canada. Voici un résumé des points de vue de M. Field sur le problème (partie 2 de 2)

""

Huit facteurs qui contribuent aux retards dans le système de justice du Canada

Le 25 février 2016, David Field, P. D.-G. d’Aide juridique Ontario s’est exprimé devant le Comité sénatorial permanent des affaires juridiques et constitutionnelles. Sa contribution faisait partie d’un débat national, organisé par le Sénat, sur les retards dans le système de justice pénale du Canada. Voici un résumé des points de vue de M. Field sur le problème (partie 1 de 2)