Faites part de votre opinion sur les contrôles policiers de routines

Le « fichage » est une pratique policière qui consiste à intercepter un individu, à lui poser des questions et à consigner les renseignements personnels de l’individu, sans qu’il ne soit a priori un suspect.

Il a été démontré que le fichage cible les membres des communautés racialisées et surtout les jeunes hommes noirs. Le 1er janvier 2017, le Règlement de l’Ontario 58/16, qui a pour but de rendre la pratique plus équitable, est entré en vigueur.

Du 1er février au 23 avril 2018, le juge Michael H. Tulloch mènera des consultations auprès des membres du public pour savoir si la pratique du fichage perdure, connaitre son incidence tant sur les individus que sur les communautés et recueillir leur opinion sur les interventions policières et la sécurité publique.

Le juge Tulloch et son équipe veulent savoir si les agents de police, les chefs de police et les commissions des services policiers se conforment au nouveau Règlement.

Le juge Tulloch organisera 12 consultations publiques dans la province, en plus de nombreuses consultations auprès d’intervenants autochtones ou privés.

Pour de plus amples renseignements :