""

Résumé graphique : Tous unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes

infographic-violence-against-women-FINAL-FR-2048

 

Résumé graphique :Tous unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes

Résumé graphique :Tous unis pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes

Du 25 nov., Journée internationale pour l’élimination de la violence

à l’égard des femmes au 10 déc., Journée des droits de l’homme,

cette campagne de 16 jours incitera les gens à agir pour l’élimination

de la violence contre les femmes et les filles dans le monde entier.

    • 83% des victimes de violence conjugale sont des femmes
    • Formes de violence:
      • maltraitanceémotionelle
      • exploitation financière
      • maltraitance psychologique
      • maltraitance sexuelle/li>
      • maltraitance physique
    • La violence conjugale comprend les actes suivants:
      • Frapper
      • Pousser
      • Insulter
      • Gifler
      • Dénigrer
      • Harceler la personnepar des appels téléphoniques répétés
      • Proférer des menaces
      • Faire une visite importune au domicile de l’ex-partenaire
    • C’est au moment où elle quitte son partenaire ou lorsque cette séparation est imminente que la femme risque le plus de subir des actes de violence, des blessures ou de perdre la vie
    • 35% des femmes et filles sont exposées à une forme de maltraitance physique ou sexuelle au cours de leur vie
    • 25% des victimes d’un crime violentau Canada ont été agressées par un membre de leur famille
    • Les coûts et conséquences de la violence à l’égard des femmes se font sentir sur plusieurs générations
    • les femmes sont 3 fois plus susceptibles que les hommes de signaler avoir été battues, étranglées, agresséessexuellement ou menacées avec une arme à feu ou un couteau par leur partenaire ou leur ancien partenaire
    • les femmes sont 2 fois plus susceptibles que les hommes de dire ne pas vouloir que quelqu’un d’autre soit aucourant
    • les femmes sont 6 fois plus susceptibles que les hommes de dire ne pas avoir signalé l’incident par peur de leurpartenaire

Besoin d’un avocat? Appeler Aide Juridique Ontario

      • 9,289 certificats d’aide juridique en droit de la famille ont été délivrés à des victimes de violence familiale en 2014-2015

Aide juridique Ontario offre une gamme de services juridiques et s’est engagée à aider les personnes qui vivent une situation de violence familiale. Appelez-nous sans frais au 1 800 668 8258 pour plus de renseignements sur l’aide que nous offrons.

legalaid.on.ca/svf

legalaid.on.ca/violencefamiliale

Références

    • Journée internationale pour l’élimination de la violenceà l’égard des femmes
    • Document de consultation d’AJO : Élaboration d’unestratégie en matière de violence familiale
    • Statistique Canada, « La violence familiale au Canada :un profil statistique, 2013 »
    • Rapport du Bureau du Coroner en chef,« Rapport annuel du Comité d’examen des décès

      dus à la violence familiale, 2012 »