Archive du mois de août 2015

Silbert

Passer par une séparation ou un divorce sans passer par le tribunal

Bien que de nombreuses personnes présument que la plupart des couples qui se séparent ont besoin d’un juge pour régler leur différend devant le tribunal de la famille, une recherche publiée dans le numéro d’avril 2015 de The Lawyers Weekly confirme ce que de nombreux avocats exerçant dans ce domaine soupçonnaient depuis longtemps : moins de dix pour cent des affaires en droit de la famille se retrouvent réellement au tribunal. Sharon B. Silbert, J.D. MF acc. (AOMF) est avocate et médiatrice accréditée en matière familiale exerçant à St. Catharines en Ontario

""

La nécessité d’une stratégie en matière de violence familiale pour AJO

L’engagement d’Aide juridique Ontario (AJO) en la matière a commencé en 2002 quand la priorité a été donnée aux services destinés aux personnes touchées par la violence familiale. Depuis, AJO a élaboré un protocole pour l’ensemble du personnel de première ligne et d’accueil afin de déceler les cas de violence familiale possibles parmi les personnes qui demandent des services d’aide juridique. En outre, AJO a commencé à former son personnel à la sensibilisation aux questions de violence familiale. Mais il reste beaucoup à faire.