Archive du mois de juillet 2013

Public legal education on the small screen

Éducation juridique : tous à vos écrans!

Les Canadiens regardent beaucoup de vidéos en ligne. Selon ComScore, le Canada se situe au deuxième rang des pays étudiés en ce qui concerne le visionnement de vidéos en ligne, devancé seulement par le Royaume-Uni. En fait, les Canadiens regardent en moyenne 291 vidéos par mois. De plus, selon Statistique Canada, près de 80 pour cent des Canadiens de 18 à 64 ans regardent des vidéos sur Internet.

Five tips for online videos

Cinq conseils concernant les vidéos en ligne

Vous pensez vous servir de vidéos en ligne dans le cadre de vos activités de sensibilisation? Le Centre for Public Legal Education Alberta (CPLE) et le Service public d’éducation et d’information juridiques du Nouveau-Brunswick (SPEIJ-NB) ont partagé leurs expériences relatives aux vidéos en ligne.

Tabaret-Hall

Doyen Bruce Feldthusen : « Voilà mon Canada »

Avant d’occuper son poste de doyen de la Section de common law à l’Université d’Ottawa, Bruce Feldthusen a joué un rôle actif dans la prestation de services en matière de droit des pauvres. Il a aussi été un ardent défenseur de la prestation des services juridiques en français et un partisan convaincu des sociétés étudiantes d’aide juridique. Le 30 juin dernier, cependant, Bruce Feldthusen a quitté son poste de doyen, après avoir assumé ce rôle pendant plus de 13 ans.

1047144822

Atteindre l’inclusion pour les réfugiés et les immigrants ayant des handicaps

Imaginez le dilemme : un requérant d’asile ayant un trouble mental qui commet un acte criminel ou un immigrant ayant une déficience intellectuelle en détention à l’aéroport. ARCH Disability Law Centre et le Service d’initiatives en matière d’équité du Barreau du Haut-Canada ont récemment réuni des juristes dans le cadre d’un séminaire, afin de discuter de ces situations et de proposer aux avocats des stratégies pour y faire face. Tess Sheldon (avocate du projet dans l’Enquête Smith et candidate au doctorat à la Dalla Lana School of Public Health de l’Université de Toronto), le travailleur social Tom Thuan Ngoc Phan (chef d’équipe, accueil et gestion des causes, Hong Fook Mental Health Association) et l’avocate Carole Simone Dahan (directrice du Bureau du droit des réfugiés d’Aide juridique Ontario) sont des experts dans ce domaine et savent comment aider des clients handicapés parties à un dossier de droit des réfugiés ou d’immigration.

149480786

Protection de la vie privée en ligne à l’ère numérique

La protection de la vie privée en ligne est une source de tension constante dans notre monde branché : les opérations bancaires en ligne sont-elles réellement sans danger? Devrais-je ajouter mon numéro de téléphone sur Facebook? Mes applications de téléphone intelligent repèrent-elles l’endroit où je me trouve? À la lumière des récentes révélations sur l’ampleur des opérations d’écoutes téléphoniques et d’interception de données sur Internet de l’agence nationale de sécurité des États-Unis (NSA), j’ai pensé qu’il serait intéressant de voir ce que le Bureau du commissaire à l’information et à la protection de la vie privée (CIPVP) de l’Ontario pourrait avoir à dire sur les questions de protection de la vie privée en ligne. Jason Papadimos, agent de communications au CIPVP, a répondu à mes questions au nom de cet organisme.

Halifax-Provincial-Court1

Visite de Lonny Queripel de l’Aide juridique de la Nouvelle-Écosse au bureau provincial d’AJO

Lonny Queripel, avocat directeur et avocat de service à l’Aide juridique de la Nouvelle-Écosse, s’est récemment rendu dans la région de Toronto pour passer trois jours avec des membres du personnel d’Aide juridique Ontario (AJO) dans le but de recueillir de l’information sur la tenue de dossiers à des fins d’analyse comparative. Dans cet article, Lonny nous entretient de ce qu’il a appris lors de cette visite à AJO et nous donne un aperçu de l’aide juridique dans les Maritimes.

welland

Inauguration du Centre de services de droit de la famille de Welland

Les avocats de la région de Niagara, les juges et les travailleurs sociaux ont récemment célébré l’inauguration officielle du Centre de services de droit de la famille de Welland. Le centre offre des services améliorés aux personnes à faible revenu dont la cause relève du droit de la famille pour des questions de séparation, de garde d’enfant, de droit de visite et de paiement de pensions alimentaires. Situé en face du palais de justice de Welland, le Centre aide les clients à remplir les documents, à préparer leur dossier et à obtenir des conseils sommaires. Le Centre a été créé pour répondre au besoin croissant de services de droit de la famille dans la région de Niagara et dans l’ensemble de la province.